Christian Brun (Plurivice)

philosophie et démarche artistique

Plurivice consiste avant tout du monde créatif de Christian Brun, un univers qui tourne surtout autour du littéraire, plus souvent en poésie qu'en prose, mais se brosse aussi de diverses créations visuelles, pour la plupart à matière et méthodologie mixte. En bout de ligne, tous ces réflexes et spasmes s'entremêlent dans un grand champs d'essais artistiques à deux pôles. La méthodologie générale de Plurivice se veut à moitié pré-méditée et à moitié plongée dans l'inconscient. Il pense que l'instinct de la volonté humaine et le fruit du hasard naturel font un tout qui génère une fusion exponentielle. Plus concrètement, Plurivice - auteur - pose des balises normalement inspirés d'images, d'un thème ou d'un titre et laisse simultanément porter le poids des mots et des rythmes vers une destinée ouverte. Il s'impose cependant de maintenir la constance d'une idée maîtresse dans le texte. Pour ce qui est de Plurivice - visualiste - il travaille à base de plate-formes variées qu'il traite normalement de gesso pour en tirer une surface constrastée. Il applique ensuite une peinture acrylique induite d'eau et il se plonge en travail des surfaces. Il cherche la fraîcheur légère des formes et des éléments dans l'abstraction. Les quatre points oranges sont parfois utilisés soit pour assurer l'équilibre de l'oeuvre soit pour la signer. Son travail est très souvent imprégné de voyages ou de justice sociale.

bibliographie

(Plurivice) est né le 1er septembre 1970 en Acadie sur la côte acadienne du Canada atlantique. Poète, peintre et troubadour d'emblée, il a oeuvré par ailleurs pour près d'une décennie en coopération internationale en sol d'Afrique australe et travaille actuellement au sein du mouvement syndical dans sa région natale. Il a publié les travaux suivants aux Éditions Perce Neige : Tremplin, Hucher parmi les bombardes, Parade casaque et Évolution des contrastes. Il a aussi fait publier de nombreux textes dans des revues littéraires au Canada, au Mozambique et en Europe. Ses textes font partie intégrante de plusieurs anthologies de poésie canadiennes et acadiennes. Coté visuel, il a exposé ses oeuvres en Acadie au cours des quinze (15) dernières années.   

 

 

oeuvres visuelles choisies

 

Installation Vitess-lumière, 2014

 

Croisade, 2014

 

Pablo-diablo - 4 points fluides, 2013

 

Contorsions I, 2012

 

 

SOS en marge III, 2012

 

SOS VI, 2011

 

 

Vitesse-lumières I, 2011

  

 

Je n'ai jamais parlé en fleur de poésie, 2010

 

Photo: Masturbation mentale, 2010

 

 

Photo: Pendu, 2010

 

 4 points + nocturnes, 2007

 

 

Feux frivoles, 2007

 

 

Papyrus, 2007

 

Zone est un lieu, 2006

  

Tango II, 2006

 

4 points fluides, 2005

 

 

4 points fluides (I et II), 2003

 

Passada, 2002

 

 

Fibroses, 1997

 

 

publications littéraires

 Évolution des contrastes

une nuée d’escaliers tortueux se faufile sous les diverses amériques de nos ignorances. Furibond, Mulungu et Je. tous dorment tranquillement. pour l’instant. la cadence du vaisseau aérien se perpétue. le bourdonnement du moteur constant. le poids inculte des migrations. par où en partout. l’inconnu martèle les lieux bien conservés. vue d’intérieur des trois intrus. le trio bien débloqué trafique des éclipses. des éclipses solitaires. corps à l'affut.  corps des abus.  corps  à  cru.  Furibond Mulungu et Je. tous les trois asservis aux besoins de la curiosité. une nuée d’escaliers tortueux se faufile sous les diverses amériques   de leurs ignorances.

 

  

Parade casaque

 les temps qui courent sont imbibés

        de harias et de valdragues

        de bouchures et de fouets règlementaires

        de jobs à temps partiel

        de mineurs qui osent et qui sarnent

        de majeurs qui froncent et qui bâillent

        de surnaturel 

 

 

 

Hucher parmi les bombardes

le pays que je charrie

je le nommerai

     mama mia

     chiac qui craque

     right on pis so what

     le pays d'étrangetés et d'étrangers

     comme si je tranchais ma propre brise

 

 

 

Tremplin

tant que la cire se maintienne

tant que la ride ne paraisse

tant que le rétroviseur mente

tant que le capitaine ne se décapite pas

tant que le chaos brille dans l'ordre

tant que le renversé se redresse

tant que j'hypnotise en macro

tant que je relise au verso

 

 

participations importantes

 

littérature

  • Soirée de poésie annuelle de l'Eglise de Barachois, Barachois (N.-B.) 2014
  • Soirée de poésie annuelle de l'Église de Barachois, Barachois (N.-B.) 2012
  • Festival de poésie de Caraquet, Caraquet (N.-B.), 2011 (Festival littéraire - auteur invité) 
  • Soirée de poésie - Semaine de la culture, Église historique de Barachois, Barachois (N.-B.), 2010 (Soirée littéraire) 
  • Soirée du Salon du livre de Shippagan, Shippagan (N.-B.), 2010 (Soirée littéraire)   
  • Marché de poésie de Paris, Paris, France, 2010, (Marché littéraire) 
  • Festival de poésie de Namur - Wallonie, Namur, Belgique, 2010, (Festival littéraire - auteur invité)
  • Soirée du salon du livre d’Edmunston, Edmunston (N.-B), 2010 (Festival littéraire – auteur invité) 
  • Festival littéraire Northrup Frye, Moncton (N.-B.), 2001 (Festival littéraire – auteur invité)
  • Solange (Le 20ème anniversaire des Éditions Perce-Neige), Faculté des Arts de l’Université de Moncton, Moncton (N.-B.), 2001 (Soirée de poésie)
  • Le pouls des doigts (Soirée de poésie dans le cadre du Sommet de la francophonie à Moncton), Cabaret Au Deuxième, Moncton (N.-B.), 1999 (Soirée de poésie)
  • Festival international de poésie à Trois-Rivières (XIXème), Trois-Rivières (Québec), 1998 (Événement littéraire international – auteur invité)
  • Nuit de poésie: Jeunesse-lumière, École des pêches, Festival de poésie de Caraquet, Caraquet (N.-B.), 1998 (Soirée de poésie)
  • Fièvre de nos mains, Centre Culturel Aberdeen, Moncton (N.-B.), 1998, (Événement litté raire multidisciplinaire – auteur invité)

arts visuels

  • Exposition "Humeurs métalliques", Galerie 12, Moncton, NB, 2015
  • Exposition "Zone grise", Galerie 12, Moncton, NB, 2014
  • Exposition "SOS en marge directe", Galerie 12, Moncton, NB, 2013
  • Exposition "Chemins de faire", Galerie de l'Église historique de Barachois, Barachois NB, 2010
  • Exposition "4 points oranges", Salle d'exposition Green House on Main, Shediac NB, 2007 
  • Exposition "Effet Domino", Salle d'exposition Loto-Atlantique, Moncton NB, 2006 
  • Exposition "Via la quatrième dimension", Gallerie Croissant-soleil, Dieppe NB, 2004 
  • Exposition "Dichotomie", Gallerie de la bibliothèque de Moncton, Moncton NB, 2002 
  • Exposition "Fibroses", Gallerie Sans Sous, Aberdeenm Moncton NB, 2001

 

critiques

Parti, dans ses premiers recueils, de l'exploration de l'opacité des mots, Brun arrive à l'exporation de l'Autre. Les deux étant irrésolubles, la force de la poésie est de les mettre en relief.

Pénélope Cormier, Liaison, 2010 

 

La langue de Brun est d'une grande force élocutoire, notamment dans le recueil intitulé Hucher parmi les bombardes (1998) ; elle repose sur une vision mécaniciste de la société et de la culture.

François Paré, Nuit blanche, 2009

 

Le mot “construction” convient en effet à cette poésie très consciente d’elle même, presque précieuse, s’employant à des jeux verbaux aussi nombreux et divers que recherchés […].  Les jeux du langage ne sont pas une fuite esthétisante, mais faute de pouvoir tout contrôler, les exercises d’une conscience en éveil.

Pierre L'Herrault, Spirale, 2000

 

Originale, cette poésie est ancrée dans son matériau et laisse sifflerles partitions de son message tatoué sur la vie, la ville, la poésie... Lettrisme, gavreauisme, acadierockisme sont au rendez-vous et éclatant de toute part.

Claude Beausoleil, La Revue Éoize 2002 

 

Les voi (es/x) de la poésie de Christian Brun ont pris le large, elles se multiplient, se font rieuses et stridentes, critiques et elliptiques, toujours investies par la musicalité d’un langage issu d’une mémoire concassée. Du quotidien en “délire”.

Claude Beausoleil, La Revue Éloizes, 2000


Tout ce texte a cette même qualité d'écriture, de vérité sous-jacente qui émeut et entraîne l'adhésion.

Hughes Corriveau, 2000

 

contacts

 

Christian Brun (Plurivice)

224, Ch. Cormier-Village

Cormier-Village, NB E4P 5W5

Canada

 

Téléphone: 506-533-7905 / 506-532-9783

Courriel: aaachris@hotmail.com

Site: http://www.christianbrun.webs.com/